En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
"Se souvenir" : hommage des écoles à la cérémonie du 8 mai

Vendredi 11 mai 2012, les élèves de CM des deux écoles de Saint-Aubin-des-Châteaux participaient à la cérémonie commémorative du 8 mai.

 Cette année, le thème retenu portait sur les camps de concentration.

 Les élèves de l’école privée des Tilleuls lurent tour à tour un poème "Il faudra que je me souvienne", de Micheline Maurel (déportée à Ravensbrück). Le texte relate les horreurs et souffrances endurés par les détenus durant leur captivité.

 Pour les élèves de l’école publique Jean-Pierre Timbaud, ce fut : "169 922 le numéro matricule de Serge Smulevic" avec ses nombreuses questions : « Était-ce un clou, une plume ou une aiguille qu’il a planté en moi ? dans ma chair, dans mon bras, était-ce pour m’humilier, m’insulter, me marquer, six chiffres, à l’encre, il a gravé ».

 Pour terminer, à la Chapelle des Templiers, pour marquer la dernière cérémonie organisée avec Jean-Jacques, leur directeur (départ prochain en retraite), les élèves de l’école publique interprétèrent "Nuit et brouillard" de Jean Ferrat.