En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
Amélioration de la performance énergétique des logements - bénéficiez d'aides
 
Vous envisagez de réaliser des travaux d'isolation thermique dans votre résidence principale. Vous pouvez bénéficier :
 
1) d'un crédit d'impôt
Les dépenses d'isolation thermique d'un logement (résidence principale) achevé depuis plus de deux ans, payées entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 20212, ouvrent droit à un crédit d'impôt.
 
Pour être éligibles au crédit d'impôt, les matériaux doivent respecter des normes techniques précisées par l'arrêté du 13 novembre 2007. Les matériaux doivent être fournis et installés par une même entreprise.
 
Le montant du crédit d'impôt est de 25% du coût des matériaux (40% lorsque les dépenses concernent un logement achevé avant le 1er janvier 1977 et réalisées au plus tard le 31 décembre de la deuxième année suivant celle de son acquisition). Les frais de pose ne sont pas pris en compte, sauf pour l'isolation des parois opaques (toit, mur, plancher…).
 
Le montant des dépenses est plafonné à la somme de 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et 16 000 € pour un couple marié ou lié par un PACS, soumis à une imposition commune. Ces sommes sont majorées de 400 € par personne à charge
 
2) d'un éco prêt à taux 0
Pour répondre aux objectifs du Grenelle de l'environnement des mesures spécifiques de prévention des risques pour l'environnement (notamment par la réduction des gaz à effet de serre), sont prises pour les constructions existantes par le biais d'incitations financières et fiscales.
 
En ce sens est instauré dans la loi de finances pour 2009 un Eco Prêt à taux zéro destiné à financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements achevés avant le 1er janvier 1990 à usage de résidence principale. Comme pour le prêt à taux zéro destiné à l'acquisition de la résidence principale, ce prêt à 0 % aidé par l'Etat est accordé par les établissements de crédit (CGI : art. 244 quater U).
 
L’octroi de cette aide financière (dite Eco Prêt) vise à inciter à la réalisation de travaux lourds permettant de faire diminuer sensiblement la consommation énergétique destinée au chauffage des logements anciens les moins performants.
Les décrets et l’arrêté du 30 mars 2009 précisent les principes de l’Eco Prêt, ses conditions d’attribution, les niveaux d'exigence de performance énergétique, les caractéristiques techniques des travaux, et ses modalités financières.
 
L’Eco Prêt entre en application le 1er avril 2009 et jusqu'au 31 décembre 2013.
 
 
Pour toute question complémentaire, adressez-vous à l'ADIL 44